sos main

Tendinite de De Quervain

Définition et origine

La ténosynovite (ou tendinite) de De Quervain est une pathologie très fréquente. Il s’agit d’une inflammation des tendons du premier compartiment des extenseurs. Elle apparaît en cas de sollicitation excessive de ces derniers. On rencontre fréquemment cette pathologie chez les jeunes mamans qui lèvent leur bébé en sollicitant le poignet de manière inhabituelle.

Symptômes / Diagnostic

Le diagnostic est simple et est réalisé par le chirurgien de la main au cours de la consultation. Les patients rapportent une douleur lors de la flexion simultanée du pouce et du poignet avec une vive douleur qui apparaît sur le côté ou le bord externe du poignet.

À l’examen, une douleur sera déclenchée à ce niveau en imprimant ces mouvements : il s’agit de la manœuvre de Finkelstein.

Une échographie est également souvent demandée et permet de confirmer le diagnostic en retrouvant une inflammation des tendons à ce niveau.

Prise en charge

Plusieurs solutions existent selon les situations. Votre chirurgien sera le plus à même de vous proposer les traitements applicables dans votre cas.

La prise en charge initiale est médicale. Elle associe un temps d’immobilisation par la réalisation d’une attelle (orthèse) sur mesure, la réalisation d’une infiltration de dérivés de corticoïdes sous contrôle échographique et un traitement anti-inflammatoire. Dans la majorité des cas, ce traitement suffit. Il est alors souvent complété par une rééducation qui permet au patient d’apprendre les gestes à éviter et permet de prévenir toute récidive ultérieure.

Il est aussi commun de traiter chirurgicalement cette pathologie. Le but du traitement dans ce cas est de réaliser un élargissement du compartiment qui contient les tendons, afin d’éviter tout conflit résiduel au niveau des tendons et permettre une disparition de l’inflammation. Cette chirurgie est réalisée en ambulatoire sous anesthésie loco-régionale à la clinique de la main.

Évolution

Sans prise en charge, les patients voient souvent les douleurs augmenter en intensité et limitent de ce fait leur activité manuelle. Il n’est pas rare de voir apparaître avec le temps une déformation locale allant du simple œdème jusqu’au kyste synovial.

Correctement prise en charge, cette pathologie évolue positivement le plus souvent et permet une reprise en général de toutes activités habituelles autant personnelles que professionnelles.